Attaque contre le sommet de l’OTAN

– juin 1982 –

À la veille de ce sommet de l’horreur, l’objectif d’attaque des Cellules révolutionnaires était le trust d’armement américain McDonell Douglas à Cologne.

Il est l’un des principaux bénéficiaires des 1,6 miliards de dollars du programme d’armement du gouvernement américain. Guerre impérialiste et génocide sont son business. Quand des villes et villages sont réduits en cendres dans le tiers-monde, quand des hommes sont déchiquetés par les bombes, le tiroir-caisse tinte chez McDonell Douglas.

Ainsi, avec des F-16 américains produits et développés par McDonell Douglas, l’armée de l’air israélienne bombarde au Liban villes, camps de réfugiés, hôpitaux et jardins d’enfants, et saigne à mort le peuple palestinien. Que personne ne nous raconte que la date de ce génocide planifié est fortuitement parallèle au sommet de l’OTAN. C’était un timing impérialiste plutôt classique pour anéantir par des bombes et des blindés, sous prétexte de « désarmement », la résistance des Palestiniens contre la soumission du Moyen-Orient aux intérêts occidentaux du capital1.

Nous n’attendons pas que Reagan vienne. Nous nous sommes habitués à ce que la presse bourgeoise et le quotidien Taz minimisent nos actions. La résistance armée, les attentats explosifs et incendiaires doivent passer pour une forme de résistance possible absurde. C’est pourquoi voici, encore une fois, l’énumération complète de nos actions exécutées en lien avec ce sommet de l’OTAN :

01-06-1982

Attentat à l’explosif contre le QG américian à Francfort Attentat à l’explosif contre l’American Forces Network_ Attentat à l’explosif contre ITT à Hanovre Attentat à l’explosif contre IBM à Düsseldorf Attentat à l’explosif contre Control Data à Düsseldorf Attentat à l’explosif contre le club des officiers américains à Hanau Attentat à l’explosif contre le club des officiers américains à Gelnhausen

04-06-1982

Incendie de Bourns Ketronic Flugtechnik à Hambourg

05-06-1982

Attentat à l’explosif contre l’Institut germano-américain de Tübingen

Cellules révolutionnaires et Rote Zora

——————-

1. Le 6 juin 1982, l’armée israélienne déclenche l’opération Paix en Galilée après deux jours de bombardements contre des camps de l’OLP au Liban. 60 000 soldats envahissent le Liban, Tsahal atteint Beyrouth, l’occupe et la soumet à des bombardements quasi constants. Le 21 août, l’OLP quitte Beyrouth, pressés par les américains et sous garantie de protection internationale des palestiniens réfugiés. Plusieurs centaines de milliers d’entre eux se retrouvent pourtant menacés par les milices chrétiennes : les forces françaises, américains et italiennes se sont retirées presque immédiatement. Les massacres de Sabra et Chatila peuvent avoir lieu dans la nuit du 16 au 17 septembre 1982.

2. Depuis 1943, l’American Forces Network est un service de radio et de télévision pour les états-uniens employés dans les services de défense à l’étranger.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :